C'est en fait le 05 octobre 1728 que le chevalier d’Eon est né. Il est connu pour son travestissement et le fait qu’il s’habillait fréquemment en femme. A tel point que d’hermaphrodite, on finit par le considérer comme étant réellement une femme. D'Éon quitta Londres le 13 août 1777 et se présenta à la cour en capitaine de dragons. Une ordonnance fut prise le 27 août 1777 par le roi lui donnant ordre « de quitter l'uniforme de dragons qu'elle continue à porter et de reprendre les habits de son sexe avec défense de paraître dans le royaume sous d'autres habillements que ceux convenables aux femmes ». Il est exilé à Tonnerre, où il resta six ans. A la révolution française, il proposera de conduire une unité de femmes, d’amazones. Mais il devra rester en Angleterre. Il finit sa vie dans la misère. C’est en faisant la toilette de « la » défunte qu’on s’aperçut que le chevalier d’Eon n’était pas du tout une femme mais bien un homme. La chanson de Mylène Farmer « sans contre-façons » évoque, comme on le sait, le chevalier.

eon