Saint Sébastien, fêté ce jour, fut lacéré de flèches sous les ordres de Diocletien, empereur romain, pour avoir protégé deux chrétiens contre les soldats de l’empereur qui, semble-t-il, était amoureux de lui. Il est devenu une sorte d’icône pour les sadomasochistes. Je m'en demande d'ailleurs la raison. Est-ce pour la pâmoison avec laquelle il est fréquemment représenté ou autre chose ? Il paraîtrait que Sébastien fut nommé chef des gardes par l'empereur Diocletien qui ignorait qu'il était Chrétien. Il aurait également rendu la parole à une dame muette et, ce faisant, provoqué la conversion de nombreuses personnes. Pour le punir, l'empereur ordonna qu'il fut transpercé de flèches. Les soldats obtempérèrent mais évitèrent de lui percer le coeur, de sorte que Sébastien eut la vie sauve. Il retourna ensuite voir l'Empereur qui le fit rouer de coups et jeter dans les égoûts de Rome d'où son corps fut tiré ensuite par les Chrétiens qui lui donnèrent une sépulture décente. Tout ce martyr relaté peut-il être vu comme une allégorie d'une relation maître-esclave, les flèches comme une métaphore de la pénétration ? Je ne sais. Il est toutefois vrai que ce Saint demeure une icône gaye importante. Détail cocasse : la peinture ci-dessous fut réalisée par Le Sodoma.

saint_s_bastien