En 1939, la castration des homosexuels est autorisée dans l’Allemagne nazie. Plus précisément, Himmler en autorise la castration forcée, le consentement du prisonnier n'étant donc plus requis. Depuis 1935, tous les délinquants sexuels condamnés sous le motif de l'infamant paragraphe 175 pouvaient être castrés, moyennant leur consentement, de sorte qu'ils pouvaient ensuite être libérés. Cette castration avait pour objectif de limiter la pratique de l'homosexualité sur le territoire.

Ce 20 mai est donc de très sinistre mémoire !

Je vous invite également ardemment à lire cet article éclairant sur la persécution des homosexuels sous le troisième reich ici