Naissance en 1880 du baron Jacques d’Adelwärds-Fersen. C’est lui qui lança une des premières revues homosexuelles françaises en 1909. « Akademos » sortit mensuellement de janvier à décembre mais ne connut pas assez d’abonnés pour perdurer. Des célébrités de l’époque y participèrent pourtant, comme l’écrivain Colette. Le baron est aussi connu pour le scandale, lié à la pratique de messes noires, qu’il suscita en 1903. Son attirance pour les adolescents lui valut également six mois de prison après quoi il s’exila à Capri où il fit bâtir une villa. Il se serait suicidé en 1923, d’un cocktail de champagne et de cocaïne. Son amant le mieux connu est Nino Cesarini.