04 juin 2011

Al Jink (ou El Ginkeyn)

Les Al jink sont des hommes d’ascendance turque, juive, grecque et arménienne, probablement d’origine égyptienne. Ils se maquillent, se parfument, portent des vêtements féminins et se livrent à des relations homosexuelles. Ils passent pour entretenir des rapports privilégiés avec les djinns desquels leur nom serait dérivé.
Posté par Fred Lefaune à 09:02 - - Permalien [#]
Tags : ,

07 février 2011

Animaux : la colombe

Il semblerait que dans l'ancienne Syrie, on associait la colombe aux amours homosexuels, et en particulier, à la sodomie. Elle était notamment évoquée lors de rituels célébrés pour la déesse lunaire syrienne. Sans doute en raison de leur couleur blanche. De même, dans la Rome antique, les couples de colombes femelles symbolisait l'amour lesbien ou l'amitié féminine. La colombe, on le sait, symbolise la paix de nos jours. Il serait peut-être bon de la placer sur nos autels ou de la visualiser dans nos coeurs lors de nos prières. Des... [Lire la suite]
Posté par Fred Lefaune à 07:51 - - Permalien [#]
Tags : , ,
20 janvier 2011

Khunsas et Mukhannits en Arabie

Les khunsa sont des transgenres et travestis arabes. Malgré des périodes de persécution, ils exercèrent des fonctions spirituelles où ils devaient se placer entre les hommes et les femmes. Le Coran ne reconnaît que deux genres : homme et femme. Par contre, il semblerait que le Fiqh, ou la jurisprudence islamique en reconnaisse deux de plus, les khunsa (ou hommes efféminés) et les mukhannits (ou femmes masculines).
Posté par Fred Lefaune à 07:05 - - Permalien [#]
Tags :
11 janvier 2011

Turquie : les Köceks, danseurs travestis

Les Köçeks sont des danseurs androgynes turcs. Leur danse du ventre viendrait d’anciennes célébrations où des hommes habillés en femme célébraient la déesse, mais l'origine du personnage trouve ses racones dans les harems des sultans, semble-t-il. L'enfant dstiné à devenir un köcek entamait sa formation vers 7 ou 8 ans et la poursuivait jusqu'à l'adolescence. Il devenait alors un danseur confirmé et le restait tant qu'il consrvait une allure juvénile et qu'il ne portait pas de barbe. Efféminés et sensuels, ils interprétaient un... [Lire la suite]
Posté par Fred Lefaune à 10:17 - - Permalien [#]
Tags : ,
14 octobre 2010

Proche Orient : Astarte

Astarte est une déesse de l’amour célébrée aussi bien par les Egyptiens que les Phéniciens et les Cananéens. Elle est parfois représentée sous une forme guerrière, voire hermaphrodite, avec un pénis érigé. Elle était servie par des prêtres et des prêtresses. Les prêtres, habillés en femme, étaient nommés kelabim. On la connait sous divers noms, et elle peut être rapprochée d'Aphrodite et de Vénus. L'empereur Constantin aurait fait massacrer les prêtres de son temple à Afqa, dans l'actuel Liban, au IVème siècle, "des hommes... [Lire la suite]
Posté par Fred Lefaune à 18:36 - - Permalien [#]
Tags : , ,