19 juin 2011

Rome : Adonis

Adonis est un dieu romain, dont la féminité fait dire qu’il incarne le modèle contreculturel de la masculinité. Mais qu’est-ce que la culture de la masculinité. Et surtout qu’est sa contre-culture ?
Posté par Fred Lefaune à 06:02 - - Permalien [#]
Tags : ,

27 mai 2011

Rome : Papaver et Anethus

Papaver (le coquelicot) était l’amant d’Anethus (l’aneth). A sa mort, il se transforma en coquelicot. Les amants homosexuels romains s’offraient des guirlandes de fleurs en leur mémoire. Et si on les rassemblait en bouquet : coquelicot et aneth ?
Posté par Fred Lefaune à 16:51 - - Permalien [#]
Tags :
20 avril 2011

Rome : Pales, divinité du bétail

Pales est le dieu romain hermaphrodite du bétail, fêté plus précisément le 21 avril. Il s'agit d'une divinité parfois considérée comme masculine, parfois comme féminine, parfois même comme un couple. Lors des Palilies, les troupeaux étaient soumis à une cérémonie destinée à leur apporter prospérité et protection. Des feux étaient allumés à base de pin, de laurier et de romarin. Des sacrifices de lait, de vin et de millet étaient offerts à la divinité avant que les humains ne se livrent à un festin.
Posté par Fred Lefaune à 06:35 - - Permalien [#]
Tags : ,
05 avril 2011

Rome : Flora

Flora est une déesse romaine présidant sur la floraison. Elle détiendrait une fleur magique permettant aux femmes de tomber enceintes sans l’aide des hommes. C’est de cette manière que Juno aurait donné naissance à Vulcain car elle était jalouse que Jupiter, son époux, ait pu avoir un enfant seul (Minerve, sortie de son crâne). Notons toutefois que certains auteurs disent que Vulcain frappa Jupiter, "enceint" de Minerve, à la tête, ce qui provoqua la naissance de Minerve. Dans ce cas, Vulcain préexista à Minerve et non... [Lire la suite]
Posté par Fred Lefaune à 07:32 - - Permalien [#]
Tags : ,
24 mars 2011

Rome antique : les galli

Les galli, prêtres eunuques, tenaient des rituels sacrés au printemps. En cette nuit du 24 mars, ils se rassemblaient et y jouaient la mort d'Attis. On appelait cette journée « le jour du sang »  car des flagellations et des castrations rituelles avaient lieu. Les ainés incarnaient le dieu Attis célébré par les novices au travers de chants sacrés. S’ensuivait un rituel où les anciens galli et leurs initiés communiaient. Ils consommaient alors du moretum, vin rouge dans lequel on fait macérer pendant 2 jours 3 à 4 kgs de mûres... [Lire la suite]
Posté par Fred Lefaune à 07:37 - - Permalien [#]
Tags :
19 janvier 2011

La fête de Cervula

Cervula est une fête d’origine romaine où l’on se travestissait dans les attributs du sexe opposé. On y chantait des chansons sacrilèges et dansait dans la rue, déguisé. Une sorte de carnaval célébré en janvier. Elle est également connue en Espagne sous le nom de "cérémonie du cerf". .
Posté par Fred Lefaune à 16:07 - - Permalien [#]
Tags : , ,
15 janvier 2011

Rome : les fanatici de la déesse Mâ

Les fanatici sont les prêtres de la déesse romaine Mâ (ou Bellonne), déesse romaine de la guerre. Ils se travestissaient en blondes et se munissaient de haches et de branches avant de se livrer à des danses conduisant à des transes dans les rues où la population buvait le sang coulant de leurs plaies afin de se purifier. Le nom a donné le mot français "fanatique" dans le sens "exalté, en délire". Il était relié au mot latin "fanum" qui signifiait "temple" ou désignait des terres consacrées. ... [Lire la suite]
Posté par Fred Lefaune à 10:27 - - Permalien [#]
Tags : ,
03 décembre 2010

Rome : Bona Dea

Bona dea est une déesse romaine dont la célébration était exclusivement féminine et tenue lors de cérémonies desquelles les hommes étaient exclus. L’herbalisme était une de ses fonctions sacrées. On la célébrait par des repas où l’on servait du vin.
Posté par Fred Lefaune à 19:01 - - Permalien [#]
Tags : , ,
27 octobre 2010

Rome et Egypte : Antinous

Suicide d’Antinous en 130, amant de l’empereur Hadrien. Ce dernier était gravement malade et un devin avait annoncé à Antinous que la vie de l’empereur ne serait sauvée qu’au prix d’un sacrifice. Antinous se sacrifia et se noya dans le Nil pour sauver son amant. Cela eut lieu au moment des fêtes égyptiennes liées à la passion d’Osiris. Antinous fut alors momifié, puis déifié et une ville construite en son honneur. Son culte se poursuivit jusqu’à son interdiction par les chrétiens. Il incluait prophéties et culte homo-érotique. ... [Lire la suite]
Posté par Fred Lefaune à 09:52 - - Permalien [#]
Tags : ,