Hier, 50 000 personnes ont défilé à la gay pride de Bruxelles,

Hier, 50 000 personnes se sont assises dans les rues pour 3 minutes de silence en hommage à Ihsane Jarfi, battu à mort, assassiné à Liège, victime d'un meurtre homophobe.

Hier, 50 000 personnes ont poussé un grand cri contre l'homophobie après ces minutes de silence.

Hier, le premier ministre belge, Elio di Rupo,ouvertement gay, a défilé à la gay pride, sans garde du corps, paraît-il, pour juste affirmer qu'il est des nôtres et lancer lui aussi ce cri contre l'homophobie.

Hier, 50 000 personnes ont distribué des bisous à la ronde pour montrer à tout le monde que la seule chose qui compte ici-bas, c'est l'amour. Le reste n'a aucune importance.

Bisous du faune.