Au XVIIIème siècle fleurirent les Molly Houses en Angleterre. Ces lieux tenaient à la fois du bar travesti et du bordel, tout en permettant à leurs visiteurs de participer à des réunions politiques ou religieuses. Ainsi, des mariages homosexuels y étaient pratiqués, à la fois sérieux et moqueurs. Ces mariages dénonçaient tout en se les réappropriant la coutume du mariage. Ce genre de lieu existe-t-il toujours ? Peut-on considérer que les bars gays sont les descendants des Molly Houses ? Il semblerait que oui, jusqu'à un certain point. Molly était un mot anglais désignant les homosexuels efféminés au XVIIIème siècle. La Molly House la plus célèbre est celle de "Mother Clap", à Londre. Le 9 mai 1726, trois hommes y furent arrêtés et condamnés à la pendaison pour sodomie : Gabriel Lawrence, William Griffin et Thomas Wright.

molly